Euro 2020: Lewandowski et ses coéquipiers chutent d'entrée face à la Slovaquie

Rédigé le 14/06/2021
Nabil Ould-hajjaj


Cet après-midi, la Pologne et la Slovaquie faisaient leur entrée dans cet Euro 2020 à Saint-Petersbourg pour inaugurer ce groupe E. Quarts de finalistes lors de l'Euro 2016, les Polonais souhaiteraient à nouveau arriver à ce stade de la compétition.

Pour cette confrontation, le sélectionneur Paulo Sousa est privé de Milik et de Piatek pour cette compétition, mais peut tout de même compter sur son serial killer Robert Lewandowski en pointe de l'attaque, épaulé par Zielenski et Jozwiak dans ce 4-3-3. En face, les Slovaques se présentaient en 4-2-3-1 avec Hamsik en soutien de Duda au milieu et le Roc Skrinar en défense centrale.

Les Slovaques se montrent très engagés dès le début de la partie en pressant très haut, mais les Polonais s'en sortaient grâce à leur maitrise technique et leur longues phases de possessions afin de trouver la faille. Mais dès les premières occasions, la défense polonaise se montrait instable et a finit par rapidement en payer les frais puisque les Slovaques ouvrent leur score grâce à un but contre son camp du portier Szczesny (0-1, 18 ème)

 La pologne est en difficulté et peine à  se créer de dangereuses occasions. 

Du retour des vestiaires, la pause a dû faire du bien aux joueurs polonais puisqu'il n'a fallut que 40 secondes pour les voir inscrire le but d'égalisation par le biais de Linetty. (1-1, 46 ème)                                  Les coéquipiers de Robert Lewandowski montrent un nouveau visage et se procurent de dangereuses occasions. Mais à la 62 ème minute, Krychowiak reçoit un second carton jaune et est donc expulsé. Les Polonais sont réduit à dix, reculent et subissent à nouveau le jeu.

A la 69 ème minute, à l'issue  d'un corner, Skrinar réceptionne le ballon et effectue un enchainement d'attaquant avant de propulser le ballon au fond des filets. (1-2)                                                                              La Pologne tente d'arracher le nul en fin de rencontre mais sans y parvenir.

L'euro débute mal pour Lewandowski et ses partenaires tandis que la Slovaquie réussit une sacrée opération en prenant la tête de ce groupe E, en attendant le résultat de l'Espagne contre la Suède ce soir.