Brandelli jette l’éponge.

Rédigé le 23/03/2021
Barid Mouad


Cinq mois et puis s’en va. Cesare Prandelli a présenté aujourd’hui sa démission auprès de la direction du club de Florence, qui, décidément, n’y arrive pas cette saison.     

Laissant la viola à une indigne 14ème place au classement de la série A. L’ancien entraineur de la squadra Azura présente à travers sa lettre les motifs qui l’ont laissé opter pour une tel décision, expliquant notamment qu’il ne se retrouve plus dans ce football moderne et que le temps passe trop vite pour lui. A 63 ans, c’était peut-être la dernière valse pour un grand monsieur du football italien. La viola, elle, devra rapidement se ressaisir pour remonter la pente et s’éloigner d’une zone qui lui est normalement étrangère, la zone de relégation aux abysses qui ne sied pas à ce club qui ne cesse de vouloir titiller les géants de la grande botte.