Le rouge et le blanc : une nouvelle page d’un classique européen

Rédigé le 19/03/2021
Barid Mouad


L’image de Mo Salah en pleurs, se tenant l’épaule et réconforté par Cristiano Ronaldo avait marqué le dernier affrontement des reds et des merengues. Cette confrontation en finale de la plus prestigieuse des coupes avait marqué l’épilogue d’une domination outrageuse des madrilènes, et avait fait renaitre la flamme des supporters du club rouge de la Merseyside pour les soirées magiques des nuits européennes, qui sera victorieux un an plus tard face à des spurs impuissants.

 

Si rouges et blancs n’ont croisé le fer qu’à six reprises durant leurs longues histoires dans les coupes continentales, nombre famélique pour deux mastodontes du continent et habitués du podium, il n’en reste moins que chaque match s’est approprié une place de choix dans l’histoire de la compétition. On pense notamment à ce violent 4-0 infligé par les reds aux madrilènes dans une soirée électrique à Anfield ou encore à la victoire nette et sans bavure des merengues au même stade 0-3. Trois victoires pour chacune des équipes et une finale gagnée chacun dans une confrontation directe résument parfaitement l’équilibre qui règne dans le bilan des matchs entre le club le plus décoré de l’autre côté de la manche et celui qui domine l’Europe entière.

OBTENEZ LE VOTRE !



OBTENEZ LE VOTRE !

Si les Reds assurent l’essentiel jusqu’ici dans la coupe aux grandes oreilles, ils sont loin d’afficher la forme herculéenne des deux années précédentes. Et si le club madrilène est loin d’être souverain sur son propre territoire, sa montée en puissance sur son terrain favori ne fait plus aucun doute. Loin d’être dans toute leurs splendeurs, il n’en reste moins que les deux équipes sont toujours là à ce stade de la compétition et feront tout pour survivre jusqu’au bout du périple européen. Jurgen Klopp au bon souvenir de 2013 ou Zizou pour une quatrième et peut être dernière coupe européenne avant une passation de pouvoir en équipe de France ?  Toutes les spéculations sont permises et on croise les doigts pour une double confrontation mémorable.