James s'exprime sur son futur !

Rédigé le 23/02/2021
La Rédaction


James Rodriguez a décidé de mettre fin aux rumeurs selon lesquelles il pourrait quitter Everton cet été car il serait malheureux en Angleterre.

L'international colombien est devenu le chouchou des supporters des Toffees depuis son arrivée à Goodison Park l'été dernier. Ses cinq buts et quatre passes décisives ont contribué à catapulter l'équipe de Carlo Ancelotti dans une course improbable pour une place dans le top 4.

Lors du dernier match d'Everton en Premier League, James a joué un rôle déterminant dans la première victoire des Toffees contre Liverpool, leur rival du Merseyside, à Anfield depuis 1999.

"Je suis heureux. Nous savons tous que c'est une nouvelle étape pour moi", a-t-il déclaré à Marca. "A presque 30 ans, je vais bien. Je suis heureux pour chaque nouvelle chose qui s'ajoute à ma vie. Tout s'additionne.

"C'était dur [contre Liverpool]. Tout le monde sait que Liverpool est une grande équipe. Je suis heureux d'avoir aidé mon équipe à gagner. Everton n'a pas gagné [à Anfield] depuis 1999, donc nous sommes entrés dans l'histoire. Je suis heureux d'avoir été là. J'espère que nous pourrons continuer ainsi".

Malgré de récentes défaites à domicile face à Newcastle et Fulham, Everton ne compte plus que cinq points de retard sur les places qualificatives pour la Ligue des champions, avec un match de retard sur toutes les équipes qui les précèdent au classement.

L'ex joueur du Real Madrid a concédé que la forme de son équipe a été irrégulière à certains moments cette saison, bien qu'il soit catégorique que les récentes défaites n'ont pas été dues à un manque d'effort ou de préparation.

"Nous voulons toujours gagner, il y a des matches où les choses vont bien et d'autres où elles vont mal", a-t-il ajouté. "Le football est très physique maintenant. Il y a des équipes qui n'ont pas beaucoup de qualité, mais qui veulent gagner par la force, en commettant des fautes.

"Nous sommes prêts à chaque match et ce que nous voulons faire, c'est bien jouer. Parfois ça arrive et parfois non, mais bon... ça fait partie du football".